Avis d’information
Végétalisation de la cour d'école élémentaire Maupertuis
Partager

En savoir plus

ville de meylan

Quels sont les objectifs du projet ?

La Ville de Meylan engage un travail sur la rénovation de la cour d’école de Maupertuis, dans l’objectif de la rendre plus agréable à vivre. Il s’agira principalement de végétaliser la cour et d'en améliorer les usages.

Les objectifs sont les suivants :

Perméabiliser et végétaliser : Il est nécessaire de végétaliser les cours d’école pour créer des îlots de fraîcheur, améliorer la qualité de l’air et rendre les cours d’école plus agréables à vivre pour les élèves.

Raisonner la question du genre : pour que chaque enfant puisse trouver sa place partout où il le souhaite dans la cour. L’enjeu est de déconstruire dès le plus jeune âge les stéréotypes sexués pour ouvrir la voie à une société pleinement égalitaire.

Aménager une cour inclusive : enrichir la palette d’usages, de matériaux et d’espaces pour que chaque enfant puisse s’essayer à un maximum de pratiques et puisse trouver sa place au gré de ses capacités et ses envies.

Intégrer et mobiliser les acteurs concernés : pour recenser et prioriser les besoins des usagers et fabriquer ensemble un projet de qualité. Aujourd'hui les cours d'école sont ouvertes à tous, les weekends et les vacances, il est donc important d'intégrer les habitants du quartier au processus de concertation.

Pourquoi ?

A l’horizon 2050, les habitants du bassin grenoblois pourraient être confrontés à plus de 43 jours de chaleur extrême (contre 3 jours en moyenne actuellement) !

L’équipe municipale souhaite aujourd’hui transformer les cours d’écoles communales qui ne répondent plus aux besoins et aux enjeux actuels. Dans une démarche de transition écologique des groupes scolaires communaux, l’équipe municipale porte le projet « Cours d’école ».

L’école élémentaire Maupertuis a été choisie par la commune, car sa cour est jugée prioritaire sur la question des îlots de chaleur. Aujourd'hui, presque la totalité de la cour est bétonnée. On y trouve une faible quantité d’arbres et d’arbustes permettant aux enfants de se protéger du soleil et de la chaleur en période estivals. Les possibilités d'usage à destination des enfants, des enseignants, du périscolaire et des habitants sont peu nombreux et la moitié de la cour est uniquement occupée par deux terrains de sport.

 

La concertation

La concertation doit permettre aux participants d’exprimer leurs attentes, craintes et propositions concernant le projet. Le résultat de cette concertation sera précieux pour les personnes chargées de réaliser les plans des nouveaux aménagements. Ce bilan précisera les usages de la cour d’école, les jeux des enfants et leurs pratiques, notamment en période de forte chaleur.

Seront rencontrés les enfants, les professionnels de l’éducation (enseignants, animateurs périscolaires et ETAPS), les techniciens, les parents et les habitants qui pourront exprimer leurs attentes, craintes et propositions concernant le projet.

Le budget étant restreint, le diagnostic et la concertation devront permettre de prioriser les besoins et les actions à mener.