Avis d’information
Contribuez à l’amélioration de la ligne de bus C1 !
Partager

Bilan de la concertation préalable

Le bilan et ses annexes

Consultez ou téléchargez le bilan de la concertation sur la C1+

Ainsi que les annexes à ce bilan

Les moyens d'information et d'expression

La démarche a eu pour objectif d’informer et de recueillir les avis de toutes les personnes (usagers, habitants, associations…) concernées par les projets d’aménagement de voirie et d’espaces publics visant à améliorer la performance de la ligne de bus C1 dans la traversée de Meylan et de Montbonnot-Saint-Martin, avant toute prise de décision par les autorités publiques.

Les moyens d'information et de communication utilisés

  • un dossier de concertation
  • des pages internet
  • des bulletins d'information communaux et articles de presse
  • des affiches et tracts
  • les réseaux sociaux

Les moyens d'expression et de participation du public

  • une plateforme participative
  • deux ateliers
  • un registre d'expression
  • des courriers

 

 

Les grandes lignes du bilan

196 participants ont participé à la concertation du SMMAG, dont 122 en ligne

La création d’une voie nouvelle entre Meylan et Montbonnot-Saint-Martin

D’une part, une diversité de participants comprennent et valident l’objectif d’amélioration de la performance de la ligne C1. Plusieurs conditions de réussite, complémentaires à celles décrites dans le dossier de concertation, sont proposées par les participants, touchant à plusieurs sujets

  • Un délai de réalisation à accélérer pour être compatible avec les enjeux climatiques
  • Une intermodalité à développer
  • Une localisation stratégique des arrêts
  • Des perturbations à limiter pour les automobilistes et pour les riverains
  • Des perturbations à limiter pour l’environnement
  • Des incidences sur les cheminements piétons et pistes cyclables : propositions pour une meilleure cohabitation des modes
  • Une proposition alternative à la voie nouvelle

L’opportunité de création de voies bus sur l’avenue de Verdun

Ce projet présente un intérêt pour beaucoup de participants. Les personnes opposées au projet doutent principalement de l’efficacité et de la pertinence des aménagements proposés.

L’opportunité de modification de carrefours, comme ceux entre les avenues du Verdun / Vercors et Taillefer/ Granier, pour créer des voies bus

Les avis des participants sont très partagés au sujet du projet de modification de carrefours. La plupart n’étaient ni pour ni contre mais pointent les risques et proposent des alternatives. Les attentes concernent essentiellement

  • Une amélioration de la fluidité du trafic routier
  • Une meilleure sécurisation des carrefours pour les piétons et cyclistes

Beaucoup de personnes sont moins favorables face au projet de modification, mais elles ont été néanmoins satisfaites des temps d’échanges proposés lors de la concertation, très utiles selon elles. Les problématiques soulevées sont :

  • L’impact sur la circulation automobile avec une modification du plan de circulation de Meylan
  • La place des espaces verts et espaces publics dans le projet

La fusion des arrêts Piscine des Buclos et Meylan Mairie et le décalage de l’arrêt Granier, à proximité de l’avenue du Taillefer

Certains participants sont en faveur de la fusion des arrêts « Piscine des Buclos » et « Meylan Mairie » et du décalage de l’arrêt Granier car cela permettra une amélioration du temps de parcours du C1. Cependant, la majorité des participants sont dubitatifs ou opposés au projet de fusion des arrêts Piscine des Buclos et Meylan Mairie en raison de

  • L’accessibilité par différents publics (enfants nageurs, personnes à mobilité réduite, riverains, services de la Mairie)
  • La sécurisation des modes actifs
  • L’attractivité des équipements comme la Piscine

L’opportunité de création d’une voie bus au PEM Pré de l’Eau à Montbonnot

Le projet de création d’une voie bus à l’approche du PEM Pré de l’Eau est accueilli plutôt favorablement même si beaucoup de personnes sont opposées au projet, car elles doutent principalement de :

  • La capacité à réduire la circulation automobile
  • L’opportunité et rapport coût/bénéfice du projet
  • La capacité de réalisation du projet
  • L’impact de l’empiètement de la voie bus sur l’usage de la piste partagée cyclistes/piétons
  • Le respect de l’environnement et l’expropriation nécessaire des terrains adjacents
  • Les nuisances visuelles générées pour les riverains

Plusieurs propositions d’amélioration du projet sont proposées par les participants sur plusieurs sujets

  • L’amélioration de la circulation des modes doux
  • L’élargissement des horaires et des dessertes du C1
  • Des alternatives à l’aménagement de la voie réservée

Les remarques transversales à l’ensemble des projets

Quelques participants restent dubitatifs face aux objectifs de performance et se posent la question de l’insertion du projet dans une stratégie plus large

  • Une intermodalité du C1 à développer
  • Une meilleure desserte du C1
  • Des horaires de passage mieux adaptés aux usages
  • Une meilleure accessibilité et capacité des bus
  • Des aménagements routiers et une signalétique adaptés

 

Conclusion

La majorité des participants comprennent et valident l’objectif d’amélioration de la performance de la ligne C1.

La création de la voie nouvelle, avec la suppression de l’exploitation en fourche est perçue comme la principale amélioration du projet soumis à concertation. Certains demandent que ce projet soit réalisé avant 2025.

Des interrogations sur le positionnement du nouvel arrêt Maupertuis ont été soulevées, aucun consensus ne se dégageant sur le sujet.

La création de voies bus sur l’avenue de Verdun présente un intérêt pour beaucoup de participants pour son gain de temps, l’attractivité du C1, la diminution des embouteillages et la réduction de la pollution.

Certaines personnes concertées craignent que le projet augmente la congestion automobile avec une voie bus et questionne la nécessité de ces aménagements au regard de la teneur du gain de temps recherché.

Les avis des participants sont très partagés au sujet des études de modification de carrefours entre les avenues du Verdun / Vercors et Taillefer/ Granier pour pouvoir créer des sites propres pour la ligne C1.

Les avis des participants sont très partagés sur la fusion des arrêts « Piscine des Buclos » et « Meylan Mairie » et le décalage de l’arrêt Granier.

Le projet de création d’une voie bus à l’approche du PEM Pré de l’Eau est accueilli plutôt favorablement par les participants,

Tous projets confondus, l’amélioration de la fréquence, la régularité, la simplicité, la rapidité… sont autant d’attendus partagés pour une meilleure attractivité de la ligne, dans la perspective d’un report modal.

Cette synthèse est présentée aux élus du comité syndical du SMMAG le 7 juillet 2022 qui précisera les suites données à la concertation. A la suite du bilan, le processus de participation se poursuivra, avec des réunions publiques spécifiques à certains sujets